Pourquoi les victimes ne déclarent-elles pas toujours l'agression sexuelle à la police ?

Il n'y a pas qu'une manière de voir les choses après une agression sexuelle. Il en est de même lorsque vient le temps de considérer la possibilité de dénoncer le crime. La conviction d'obtenir justice ou que l'agresseur sera puni adéquatement par le système judiciaire varie d'une victime à l'autre. Plusieurs facteurs peuvent influencer la décision de la victime, entre autres : 

  • Le degré de violence subie au cours de l'agression;
  • L'identité de l'agresseur et son lien avec la victime; 
  • La peur des représailles; 
  • La situation sociale de la victime; 
  • Le sentiment de culpabilité; 
  • Sa perception du système judiciaire;
  • La réaction de son entourage;
  • Les agressions sexuelles qu'elle a déjà subies; 
  • Le délai entre le crime et le moment choisi pour porter plainte.